GSL VOILE

GSL  VOILE

CORSE ET NORD SARDAIGNE du 16 au 23 juin 2007

Compte rendu croisière

 Commentaires d'une équipière :

  Croisière didactique à plus d'un titre !
  D'un point de vue humain, tout d'abord, quand 8 personnes ne se connaissant pas forcément au départ, doivent partager un espace promiscuité - d'ailleurs à propos de cuite, parfois ça la frôlait. Ti punch, binouzes pour le quatre heures, vins corses, pastis et bonnes bouteilles apportées par les équipiers... il fallait bien tout ça pour se remettre les estomacs à l'endroit.
  Nous disions croisière instructive : différents points de vue sur le bordage des voiles furent testés pendant la semaine, accélérant considérablement les apprentissages des néophytes. L'homme à la mer eut le temps d'être mort 10 fois de froid ou bouffé par les requins, quand nous ne l'assommions pas avec la gaffe. La chaise de calfat permit de prendre de belles photos de haut. Les bateaux pharamineux de la jet-set inspirèrent de puissantes réflexions sociales, desquelles il découla que nous étions quand même les meilleurs et les plus heureux sur notre "petit" voilier français. Une séance de photo de mode sur la plage d'une de nos escales,  nous apprit bizarrement à nager (la dame avait un maillot exigu). Et l'interprétation des signaux des phares et balises donnèrent lieu de nuit à de grands doutes existentiels.
  A partir du 21 juin (Faites de la Musique), nous dûmes  fréquemment faire allégeance à un prénommé Gaston, toute jeune comète apparue dans le ciel Bore(a)l. D'inventives préparations culinaires furent créées à cette occasion (Gastonnade, Gastounette, etc), et moultes libations répandues dans les gosiers en son honneur, à intervalles encore plus réguliers que précédemment...   

  Programme du périple d'Ulysse, toujours heureux :

      • samedi 16 juin :     vent de S-W force 1 à 2
        Départ d'Ajaccio pour l'anse de Campo Moro au sud-ouest de la baie de Propriano (le ti-punch de Jean-Pierre est très fort mais bon)
      • dimanche 17 juin :     vent de S-W force 1 à 2
        Déjeuner devant le port de Tizzano
        Mouillage dans l'anse de Paragnano à l'ouest de Bonifacio (tout le monde veut rester pour la nuit, le port, c'est pour un autre jour ... )
      • lundi 18 juin :     vents dominants E force 2 à 3
        Déjeuner surprise à Porto Palma au sud de l'île sarde Caprera (nord ouest de la Sardaigne) : quel dépaysement !
        Nuit au port Polto Quato au sud de l'île de Caprera (calme, luxe, beauté du site et des italiennes !!! ). Echanges enrichissant avec  Claude Girardeau et sa compagne, circum-navigateurs et fins pêcheurs depuis 20 ans au moins
      • mardi 19 juin :     vent S-E force 2 à 3
        Déjeuner au sud-est de l'île Mortorio (séance photos d'une panthère italienne : tout le monde gravite autour de la bella dona ! )
        Mouillage de nuit sur la plage de Cap Cavallo au sud du golfe d'Olbia et de l'île Tavolara (renverse du vent à 3 h. du matin pour  réveiller l'équipage ! )
      • mercredi 20 juin :   vent S-E force 2 à 3
        Manoeuvre dans le golfe d'Olbia (équipe motivée et équipières très affûtées pour poser les bonnes questions !!! )
        Ravitaillement au port d'Aranci (nord-est d'Olbia) : les habitants sont très sympa et serviables, comme tous les italiens
        Mouillage de nuit dans la Cala Moresca au sud du cap Figari (seuls au monde et l'équipage s'est bien habitué au punch de  Jean-Pierre, malheureusement, les deux bouteilles sont vides ... )
      • jeudi 21 juin :  vents dominants E force 2 à 3 puis W 3 à 4 dans le chenal des îles sardes
        Naissance de Gaston (le 1 er petit-fils de Jean-Pierre et futur équipier)
        Manoeuvres dans le golfe de Congianu au nord du cap Figari
        Déjeuner dans la Cala Petra Ruja
        Mouillage dans l'anse de Porto Puddu au nord de la Sardaigne
        Traversée sous le vent des bouches de Bonifacio et arrivée au port à 3 h 30
      • vendredi 22 juin :   vent E puis W force 2 à 5-6 en fin de journée
        Déjeuner dans l'anse de Giunco au sud-ouest des îles Lavezzi (le vent tourne à l'ouest et fraîchit)   remontée très lente au nord-est (on joue la montre ... ) : petit arrêt dans la baie de Rondinara et dîner dans l'anse de Palombaggia  (dernière escale de rêve). Arrivée de nuit à 0 h 30 dans le port de Porto Vecchio (quelques balises et phares en panne... ) 
      • samedi 23 juin :  Nettoyage du voilier et apéritif avec les nouveaux arrivants qui reprennent le bateau (l'équipage de Pierre)
        Déjeuner sur les terrasses de Porto Vecchio et visite de la vieille ville avant d'acheter des produits régionaux et des cadeaux pour le petit Gaston
  • synthèse :  très bonne croisière avec un équipage sensationnel (très diversifié) et un temps idéal pour les baignades et la voile

 Et bientôt des photos





10/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 502 autres membres